Un nouvel appel à projet est lancé : la jeunesse mondiale passe à l’action 2e édition

0 Commentaires

Au cours de la dernière année, la pandémie de COVID-19 a mis en lumière les inégalités dans le monde en ce qui concerne l’accès aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène ainsi que la difficulté des populations vulnérables à répondre à l’urgence sanitaire à laquelle elles sont confrontées (Rapport JMP 2019, OMS/UNICEF). Or, le besoin croissant en eau qui permet de se conformer aux recommandations en matière d’hygiène, coïncide avec le manque croissant de fiabilité de l’approvisionnement en eau (Organisation météorologique mondiale (OMM), 2020; Nouvelles de l’ONU, 2020).

À l’heure actuelle, 2,3 milliards de personnes, soit environ 30 % de la population mondiale, vivent dans un pays en situation de stress hydrique (UN WATER, 2021). Le besoin en eau augmente d’environ 1 % par année. À ce rythme, la proportion de la population qui souffre de stress hydrique devrait atteindre 52 % d’ici 2050 et devrait affecter particulièrement les populations les plus vulnérables et marginalisées (EIU, 2021).

Ce défi mondial sans précèdent met en évidence l’importance vitale d’une gestion intégrée et durable des ressources en eau.

Partout dans le monde des jeunes se mobilisent pour prêter main-forte aux plus démunis en proposant des idées inspirantes, créatives et innovantes. Plus que jamais, il est essentiel de soutenir les jeunes qui sont engagés et qui détiennent les capacités pour contribuer à assurer la sécurité de la ressource en eau ainsi qu’un développement socio-économique pacifique et durable. Par leurs actions, les jeunes ont montré qu’ils sont unis de façon interdisciplinaire afin de comprendre, innover et s’adapter à la nature complexe et dynamique de la sécurité et de la gouvernance de l’eau.

Suite au succès du premier appel à projets La jeunesse mondiale passe à l’action qui s’est tenu en 2020, le Secrétariat international de l’eau (SIE) lance la 2e édition de l’appel à projets La jeunesse mondiale passe à l’action sur la plateforme de la jeunesse pour l’eau et le climat (YWC). C’est ainsi que cet appel à projets a été conçu pour identifier, encourager et soutenir l’engagement des jeunes en matière de gestion des ressources en eau et d’adaptation aux changements climatiques. Plus précisément, cet appel à propositions vise à soutenir des initiatives innovantes concernant l’eau et la santé, l’eau et l’agriculture, les risques liés à l’eau et le partage de l’eau dans le but d’atteindre les objectifs de développement durable  (ODD) 6 et 13.

Cet appel à projets est rendu possible grâce à la collaboration et aux contributions du Global World Partnership (GWP), de la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC), de l’Agence de l’eau Artois-Picardie (AEAP)et de Montréal International qui permettront à des jeunes du monde entier d’obtenir un soutien financier pour les aider à mettre en œuvre des projets de gestion de l’eau novateurs et créatifs.

Cet appel à projets est également lancé en collaboration avec Her2O, le Parlement mondial de la jeunesse pour l’eau (PMJE), Red de Jovenes Por el Agua Paraguay et CAY4W qui contribueront à la mobilisation jeunesse et aux activités de renforcement de capacité.

La date limite de soumission d’un projet est le 30 juin 2021, 11:59 PM GMT.

Plus d’information sur l’appel à projet La jeunesse mondiale passe à l’action 2e édition ici.